Maison centrale

dim
10
mai

Coronavirus: Pourquoi Alpha Condé tarde à gracier certains prisonniers ?

Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY-Alors que l’épidémie de Coronavirus commence a s'emparer des prisons guinéennes surpeuplées, le président de la République tarde encore à gracier certains détenus moins dangereux.

mar
05
mai

Covid-19/ nouveaux décès et une vague de contaminations : situation critique à la maison Centrale

Coronavirus en Guinée

CONAKRY-Les choses se compliquent davantage à la Maison Centrale de Conakry, devenu un foyer de propagation du Coronavirus. 

mer
29
avr

Alerte-Maison centrale de Conakry : témoignage inédit d’un détenu…

CONAKRY- C’est un témoignage inédit que notre rédaction a recueilli auprès d’un détenu à la Maison Centrale de Conakry.

mar
28
avr

Alerte-Coronavirus à la maison centrale: Plusieurs cas de morts signalés…

Des détenus à la maison centrale de Conakry, image d'archive

CONAKRY- L’heure est grave à la Maison Centrale de Conakry où plusieurs cas de morts ont été enregistrés.

lun
27
avr

Le Coronavirus touche la maison centrale: des cas éventuels de décès signalés...

Maison Centrale de Conakry

CONAKRY- L’épidémie de Coronavirus poursuit son expansion en Guinée. Après les marchés, c’est désormais la maison centrale, le plus grand centre de détention du pays qui est touchée.

lun
27
avr

Conakry: du nouveau dans le dossier des militaires déférés…

Des militaires dans une rue à Conakry, image d'illustration

CONAKRY-On en sait un peu plus sur le dossier des militaires déférés la semaine dernière à la Maison Centrale de Conakry. 

dim
05
jan

Maison centrale : Ce qui a tué l'adjudant-chef Abdoulaye Soumah...

Maison Centrale de Conakry

CONAKRY-Inculpé pour vol d’armes, incitation à la révolte, l'adjudant-chef Abdoulaye Soumah, un militaire en service au camp Alpha Yaya Diallo est décédé

dim
29
déc

La maison centrale surpeuplée: Des ateliers transformés en dortoirs pour les détenus

Des détenus à la maison centrale de Conakry, image d'archive

CONAKRY-Construite en 1933 par les colons français pour accueillir seulement 300 détenus, la maison centrale de Conakry est aujourd’hui surpeuplée au point que les ateliers d’apprentissage des prisonniers sont transformés en dortoirs.

lun
29
oct

Humanitaire : l’association ‘’ Pas sans Elles’’ au chevet des femmes détenues de la Maison Centrale 

CONAKRY- C’est un geste humanitaire et salutaire que vient de faire l’Association ‘’ Pas sans Elles’’à l’endroit des femmes incarcérées de la Maison Centrale de Conakry !

Pages