Une décision du CNRD soulage les sages de Labé : "Nous étions angoissés…" .