Le camp de Cellou réplique : "C'est Alpha Condé qui a demandé à ses militants de se préparer pour les affrontements…" .