Dalaba : l'insécurité "bat son plein" depuis la destruction des locaux de la gendarmerie… .