Kouyaté répond à Mamadou Sylla, chef de file : "Si le ridicule pouvait tuer…" .