Scène inédite à Labé: des militaires acclamés par une foule de manifestants .