Marche du 24 octobre: Après la rue, place à la "guerre des chiffres"... .