Moscou accuse les USA de vouloir exploiter l'accord sur la Syrie .