Ousmane Gaoual : « Nous sommes déjà en ordre de bataille… » .