Décret: plusieurs cadres nommés dont la syndicaliste Asmaou Bah .