RDC: presque 80% du territoire à nouveau sous contrôle étatique .