Procès sur le massacre du 28 septembre 2009 : Les révélations attribuées à l’agent secret angolais versées au dossier…

Guinée
Moussa Dadis Camara
Moussa Dadis Camara

CONAKRY-Les révélations attribuées à un agent secret angolais sur le massacre du 28 septembre 2009 sont prises au sérieux.

Ce mardi 24 janvier 2023, maitre Lancine Sylla a annoncé que la transcription de l’audio a été faite ensuite versée au dossier de la procédure.

L’avocat de Toumba Diakité, annonce que des témoins viendront à la barre pour dire ce qui s’est passé dans les moindres détails.

« Des révélations ont été faites, les langues se délient. Lorsque le dossier s’ouvrait, il y avait des menaces, les citoyens avaient peur de s’exprimer autour de ce dossier.

Maintenant que le procès est ouvert, il y a des témoignages accablants qui établissent que le capitaine Moussa Dadis Camara était bel et bien à Marocana. Il a eu à diriger toutes les opérations et qui ont pour conséquence le massacre du 28 septembre.

Nous venons de produire la transcription de l’audio qui circule sur les réseaux sociaux. Nous avons versé ce témoignage au dossier.

Ces témoins le moment venu, ont promis de venir comparaitre yeux dans les yeux dire devant le président Dadis tout ce qui s’est passé et dans les moindres détails », a annoncé l’avocat de l’ancien aide de camp de Dadis Camara.

Interrogé sur ces révélations faites par un homme qui s'est présenté comme un agent des renseignements angolais présent à Conakry le jour du massacre, Moussa Dadis Camara les a qualifiés de "non-évènement". Il insiste qu'il s'agit là une autre preuve de la théorie du complot ourdie contre lui. 

A suivre...

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 24 janvier 2023 à 19:56