Me Alséy Aissata : "Un féticheur ivoirien a proposé à Dadis de verser du sang humain pour conserver le Pouvoir…"

Guinée
Maître Alsény Aissata Diallo et Dadis Camara, photomontage Africaguinee.com
Maître Alsény Aissata Diallo et Dadis Camara, photomontage Africaguinee.com

CONAKRY- L'ancien Président de la transition, Capitaine Moussa Dadis Camara a comparu pour la 14ème fois, ce lundi 23 janvier 2023 au Tribunal criminel de Dixinn, dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009.

Dans son interrogatoire, Me Alsény Aissata Diallo a soulevé le débat sur la volonté de Moussa Dadis Camara de s'éterniser « à tout prix » au pouvoir.

Selon cet avocat de la partie civile, l’accusé à la barre a fait venir un féticheur indien ensuite un féticheur ivoirien qui lui aurait demandé de verser du sang humain, comme sacrifice de son maintien au pouvoir.

Visiblement irrité par cette question, l'accusé à la barre n'a pas tardé de renvoyer la question à l'avocat. « Est-ce que c'est un magicien qui m'a donné le pouvoir ? Vous dites ça pour me salir. Ne sortons pas du cadre ! » a-t-il lancé.

Très en colère contre cette allégation, il a ajouté dans la foulée que « cette allégation relève de l'utopie. C'est un harcèlement contre moi ».

Le Président du Tribunal Ibrahima Sory 2 Tounkara a aussitôt saisi la balle au rebond faisant remarquer à l’accusé que les questions de l'avocat ne sont nullement du harcèlement.

Après cette mise au point, l'avocat a poursuivi en expliquant qu'après le magicien indien, un des officiers proches du capitaine aurait proposé la venue d'un autre féticheur de nationalité ivoirienne.

C’est ce dernier qui aurait proposé à M. Camara de verser du sang humain comme sacrifice pour conserver le Pouvoir. Une autre question que le Chef de la junte militaire de 2008 a botté en touche. L’affaire a été renvoyée à demain mardi 24 janvier 2023.

A suivre…

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 23 janvier 2023 à 19:04