Diouma Diallo, victime de l'incendie à Hamdallaye : "Les 5 magasins étaient remplis de meubles..."

Conakry
Mamadou Diouma Diallo
Mamadou Diouma Diallo

CONAKRY-Un incendie d’origine électrique a consumé ce lundi 23 janvier 2023 le contenu de cinq (5) magasins de vente de meubles, situé au quartier Hamdallaye Prince, dans la commune de Rotoma. Jusqu’à midi, les sapeurs-pompiers combattaient les flammes sans parvenir à les éteindre. L’immeuble en chantier qui a pris feu, abrite également une école au troisième étage.

Le propriétaire des magasins explique les circonstances dans lesquelles l’incendie s’est déclaré. Selon la victime, Mamadou Diouma Diallo, le sistre a été occasionné par un court-circuit. Sous le choc, il témoigne :

"C'est mon petit frère qui m'a appelé aux environs de 02 heures du matin, pour me dire que nos magasins sont en feu. Directement, j’ai quitté la maison pour venir. J'ai vu que le feu est en train de prendre de l'ampleur. Après, je suis allé alerter les sapeurs-pompiers, nous sommes venus ensemble. Aussitôt, ils ont commencé l’extinction, ils sont en train faire un excellent boulots", a témoigné la victime.

Origine de l'incendie et pertes

"C'est un court-circuit qui est à l'origine de cet incendie malheureux. Tout à l'heure on m’a montré un fil électrique sur lequel le feu a commencé. Donc, nous avons compris que c'est là-bas où tout a commencé. Pour le moment, on ne peut pas estimer les pertes. Mais, elles sont énormes. Parce que tous les 5 magasins étaient remplis de meubles qui viennent de la Turquie. Mais, Dieu merci il n y'a pas eu des pertes en vie humaine", soupire Mamadou Diouma Diallo.

Lieutenant-colonel Kaba Ibrahima Sory, directeur régional de la protection civile explique que depuis 02 heures du matin, ses équipes travaillent pour essayer de limiter les dégâts. L’officier ne cache pas les peines qu’ils ont sur le terrain.

« Nous sommes vraiment en difficulté. Parce qu’au moment où sommes venus, il y avait le courant avec beaucoup de fumée ce qui avait compliqué notre travail. Avec le courage des uns et des autres nous avons espoir que nous allons arriver à éteindre le feu », a-t-il déclaré.

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 23 janvier 2023 à 16:02