Scandale au ministère des infrastructures: De nouvelles précisions sur les cadres incarcérés…

Guinée
Des gendarmes arrêtés à la devanture de la maison centrale de Conakry, image d'archive
Des gendarmes arrêtés à la devanture de la maison centrale de Conakry, image d'archive

CONAKRY- Cinq (5) cadres impliqués dans le scandale de l’audio ayant secoué le Ministère des Infrastructures en novembre dernier ont été placés sous mandat de dépôt à la Maison Centrale de Coronthie, lundi 16 janvier 2023.

Ils sont poursuivis pour des faits présumés de ‘’corruption, détournement de deniers publics et complicité’’ par la CRIEF (cour de répression des infractions économiques et financières).

Selon une source proche du dossier les cadres écroués sont :

- L’ancien Directeur Général du Fonds d’Entretien Routier (FER) M. Aly Condé et son adjoint Ibrahima Sory Camara, 

-L’ancien secrétaire général du département M. Patrice Toupou et son assistant Bangaly Keita

-M. Saa Yolande Camara, ancien responsable des marchés publics,

Ce sont ces cinq cadres-là qui auraient pris part à la réunion scabreuse au cours de laquelle ils ont parlé de partage de commissions et de rétro-commissions dans l’attribution de marchés. 

Les autres cadres cités dans la même affaire ont été inculpés puis placés sous contrôle judiciaire.

Dossier à suivre...

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 19 janvier 2023 à 20:32