Conakry : Voici le nombre de bâtiments récupérés par l’Etat sous l’ère CNRD

Guinée
Mohamed Doussou Traoré, DG du Patrimoine Bâti et le chef d'Etat-major général des armées lors d'une opération de déguerpissement à Conakry
Mohamed Doussou Traoré, DG du Patrimoine Bâti et le chef d'Etat-major général des armées lors d'une opération de déguerpissement à Conakry

CONAKRY-La récupération des domaines de l’Etat est un des programmes phares engagés par le CNRD (Comité national pour le rassemblement et le développement), depuis son arrivée au Pouvoir le 05 septembre 2021. Engagée en début 2022, cette action qui s’inscrit dans le cadre de la refondation de l’Etat se poursuit.

A date quel est le nombre de bâtiments récupérés à Conakry ? Qu’est-ce qui en a été fait ? Ce mercredi 18 janvier 2023, le Directeur Général du Patrimoine Bâti Public a levé le voile en présentant un bilan à mi-parcours. Selon Mohamed Doussou Traoré, 40 bâtiments ont été récupérés et renouvelés à Conakry.

Dans le même sillage, il a indiqué que 165 bâtiments ont été démolis pour les fins de reconstructions alors que 40 autres ont été affectés à des services publics. Le directeur général du patrimoine bâti précise que les bâtiments affectés à des cadres de l’Etat se chiffres à 81 bâtiments. A date, quatre (4) sites ont été récupérés. 33 bâtiments sont en construction sur ces sites récupérés dans la zone de Conakry.

« A la cité des médecins sis à Donka, 12 bâtiments à usage d’habitation ont rénovés et affectés aux cadres de l’Etat. Au niveau du Bloc des professeurs toujours à Donka, 4 immeubles à usage d’habitation ont été identifiés et classés dans un état de vétusté très avancé. A la cité ministérielle de Donka, ce sont 39 bâtiments à usage d’habitation en état de dégradation avancé qui ont été démolis pour construire une cité moderne.

A Dixinn centre, c’est en tout 4 bâtiments à usage d’habitation (dont l’ancien domicile de Cellou Dalein Diallo et autres ndlr) qui ont été cassés. Une école moderne a été construire sur le domaine déguerpi. A la Cité Minière, 15 bâtiments à usage d’habitation qui ont été affectés pour des raisons d’utilités publiques dont la Maison de la presse et la direction générale du BGDA », a expliqué Mohamed Doussou Traoré.

A suivre !

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : 00224 666 134 023

Créé le Jeudi 19 janvier 2023 à 11:40