Aéroport de Dakar: "Des guinéens violentés par la police", selon plusieurs témoins...

Sénégal
Image d’illustration
Image d’illustration

DAKAR- L’"amateurisme" de la compagnie Air Sénégal a provoqué des incidents ce mardi 17 janvier 2023 à l’Aéroport de Dakar, a appris Africaguinee.com. Des passagers guinéens à destination de Conakry auraient été violentés par des agents de la police, alors qu’ils exprimaient leur exaspération suite aux sempiternels retards du vol d’Air Sénégal. Votre quotidien en ligne Africaguinee.com a pu joindre sur place l'artiste Khady Diop. Elle témoigne une scène ubuesque.

« On est venus à l'aéroport à 13heures. On était censés décoller à 17h15 à bord d'Air Sénégal. Quelques temps après, on a vu un changement d’horaire. Le tableau affiche 18h15, après 20h. Soudain, on se dit qu’il faut demander ce qui se passe. Un travailleur de l’aéroport est venu nous expliquer ce qui se passe. On a décidé de sortir pour aller voir les gens de la compagnie Et là, on nous a dit qu'il n'y a pas d'avion alors qu'il y a eu des vols de la compagnie à destination d'autres pays.

(...) On avait déjà fait toutes les formalités. Les agents nous ont dit de rentrer à la maison et de revenir à 1h du matin. Bon sang! Mais comment peut-on rentrer à la maison et revenir alors que le transport entre l'aéroport et Dakar varie entre 25 à 30 mille francs CFA ? Un simple aller-retour peut coûter 50 mille francs CFA. Ce n’est pas la compagnie qui te prend en charge, nous n’avons personne à Dakar.

Lire aussi-Guinée : la colère de certains passagers de la compagnie Air Sénégal

C’est ainsi qu’on a alors décidé de répartir à l'intérieur. Et là, les policiers se sont jetés sur nous. Ils nous ont expulsés comme des bons-à-rien. Ils se sont jetés sur une femme enceinte. C’est là où ça a capoté. Les autres ont réagi, certains ont filmé la scène. Ceux qui filmaient, ils se sont jetés sur eux et retiré les téléphones de certains. Ils ont interpelé deux personnes pour les faire rentrer dans un bureau pour les tabasser .

Nous, tout ce qu’on demande, c'est qu'ils fassent leur boulot et qu'on nous respecte dans nos droits. Le mieux serait de bloquer Air Sénégal pour le moment. Parce qu'il n'y a que les passagers des vols de la compagnie à destination de Conakry qui sont victimes de ça. Les passagers à destination des autres pays sont passés devant nous ici. Pourquoi quand nous nous voulons aller chez nous on nous dit qu'il n'y a pas de vol? C'est inadmissible » s'insurge t-elle.

Nous y reviendrons !

 

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 18 janvier 2023 à 9:04