Dadis jure : "Si l’affaire de Marocana est vraie, que Dieu me détruise…"

Procès 28 septembre 2009
Moussa Dadis Camara à la barre du tribunal criminel de Dixinn, image d'archive
Moussa Dadis Camara à la barre du tribunal criminel de Dixinn, image d'archive

CONAKRY- L’affirmation de maître Paul Yomba Kourouma, avocat de Toumba Diakité, selon laquelle Dadis Camara se trouvait au Marocana où il a fait un rituel le jour du massacre du 28 septembre 2009, a mis l’ancien chef d’Etat hors de lui-même.

Chapelet en main, l’ex homme fort de Conakry a juré sur ses enfants, affirmant que si cette affaire est vraie que Dieu maudisse toute ma génération.

« Ce que je vais faire M. le Président, ce n’est même pas ma vie, c’est celle de mes progénitures. Je ne suis pas un fou. Si j’ai commis quelque chose, je l’assume. Je ne peux pas compromettre mes enfants. Par conséquent, si l’affaire de Maracana est vraie, je le jure sur ma progéniture, que Dieu me détruise.

Si l’affaire de Marocana est vraie, que Dieu maudisse toute ma génération. Mais si tel n’est pas le cas que le Seigneur Jésus-Christ bénisse ma progéniture et mes enfants », a-t-il lancé ce mercredi 18 janvier 2023, répondant à une question de son avocat, maître Jocamey Haba.

Le juge s’est même vu obliger de suspendre l’audience, pour permettre à l’accusé de revenir à de meilleurs sentiments. L’audience a été renvoyée au véhicule au lundi 23 janvier 2023.

A suivre…

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 18 janvier 2023 à 21:33