Pélé sera inhumé mardi : Ce que l’on sait des obsèques de la légende du foot…

Monde
Pelé, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento
Pelé, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento

Décédé ce jeudi 29 décembre 2022, d’un cancer du côlon à l'âge de 82 ans, le "Roi" Pelé, sera inhumé mardi 03 janvier 2023.

Une veillée funèbre, ouverte au public, aura lieu lundi 02 janvier et durera 24 heures, au stade du Santos FC, club où l'éternel numéro 10 a brillé de 1956 à 1974.

L'enterrement prévu mardi se déroulera en revanche dans l'intimité familiale, après un cortège suivant le cercueil dans les rues de Santos, ville portuaire à 80 km de Sao Paulo qui a décrété un deuil de sept jours, selon l’AFP.

Pluie d'hommages

L’annonce de la mort de Pelé, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, a remué la planète entière, avec une avalanche d’hommages pour le triple champion du monde.

"Pour un sport qui rapproche les peuples comme aucun autre, le parcours de Pelé, de ses débuts modestes à son statut de légende du football, montre que tout est possible", a tweeté Joe Biden depuis la Maison Blanche, alors que Macky Sall pleure la perte d’un emblème du football mondial.

« Le monde du football vient de perdre son emblème et sa plus grande référence. Par sa virtuosité, son génie et son humanisme, le Roi Pelé marqué à jamais l’histoire du football, le seul joueur à avoir remporté trois Coupes du monde ! Repose en paix Légende ! », a tweeté le président Sénégalas. "Jamais il n'y a eu un numéro 10 comme lui", a réagi pour sa part le président élu du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva.

- "Un seul rein, trois cœurs" -

Né le 23 octobre 1940 dans une famille pauvre à Tres Coraçoes, petite ville du Minas Gerais (sud-est) entourée de plantations de café, le petit Edson doit vendre des cacahuètes dans la rue pour aider ses parents.

Son prénom a été choisi en hommage à Thomas Edison, inventeur de l'ampoule électrique. Que de chemin parcouru pour celui qui était reçu comme un chef d'État lors de tournées de matchs amicaux à l'étranger avec Santos ou avec la Seleçao.

Son règne s'est aussi prolongé en dehors des terrains, avec des rôles au cinéma, des chansons enregistrées et même un poste de ministre des Sports (1995-1998).

Avec AFP

Créé le Vendredi 30 décembre 2022 à 2:01