Traque des biens mal acquis : Plusieurs immeubles saisis par la Crief…

Guinée
Des magistrats de la Cour de Répression des Infractions Économiques
Des magistrats de la Cour de Répression des Infractions Économiques

CONAKRY-Engagée depuis la chute d’Alpha Condé, la traque et la récupération des biens mal considérés comme acquis se poursuit en Guinée.

Depuis sa mise en place, la Cour de Répression des Infractions Économiques et financières (Crief) a procédé à la saisie de plusieurs biens immobiliers.

A date, une vingtaine d’immeubles ont été saisis par cette juridiction spéciale mise en place par la junte pour réprimer les crimes économiques et moraliser la vie publique.

Lire aussi-Aly Touré, procureur de la Crief : "Nous ne sommes pas là pour régler des comptes…"

Ce n’est pas tout. Près de cinquante milliards Gnf ont été saisis et déposés à la Banque Centrale de la République de Guinée, selon le procureur de la Crief Aly Touré.

Cette campagne de traque des biens mal acquis ira crescendo, apprend-on. Plusieurs comptes bancaires ont été gelés par les Cours et Tribunaux du pays. Leurs propriétaires doivent justifier l’origine de leurs avoirs.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 06 décembre 2022 à 14:16