Fonction publique des collectivités en Guinée: le ministre Mory Condé défend le projet devant les honorables Conseillers

Guinée
Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation
Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation

Dans le cadre des réformes et de la modernisation de l’administration publique, une vision chère au chef de l’État, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a, au cours des travaux en commission, présenté ce vendredi 02 décembre 2022  devant les membres du Conseil National de la Transition, le Projet de Loi portant sur le Statut des Fonctionnaires des Collectivités Locales en République de Guinée.

L’ouverture de ces travaux a été présidée par Dr. Dansa Kourouma, président du CNT avec la participation en nombre important des honorables Conseillers, des cadres des départements du MATD et du Travail et de la Fonction publique.

En guise de rappel, ce projet de loi permet le transfert effectif des compétences de l'État vers les collectivités comme il est indiqué dans le nouveau Code des Collectivités. 

Dans son discours, le ministre Mory Condé a soutenu qu'en adoptant cette loi, l'État va disposer d’un fichier propre de fonctionnaires au sein de la fonction publique et par la même occasion, endiguer les problèmes liés au déploiement des agents auprès des collectivités qui gangrènent la fonction publique dans bon nombre de localités reculées.

 

En effet, l’abandon de postes, la déperdition des fonds dans le paiement des fonctionnaires fictifs, l’inexistence de personnels qualifiés pour l’exercice des compétences transférées aux collectivités sont entre autres, des questions qui seront désormais de lointains souvenirs.

Monsieur le ministre Mory Condé a surtout précisé qu'une fois ce projet adopté, les fonctionnaires des collectivités seront sous la supervision directe des élus et à ce titre, les maires auront la latitude de vérifier strictement la ponctualité et l'assiduité de  l’enseignant ou de l’agent de santé à son poste.

 

Pour sa part, le Secrétaire Général du ministère du Travail et de la Fonction Publique a quant à lui, indiqué que son département est en train de tout mettre en place pour rendre effectif ce projet. Il a souligné qu'un encouragement de 5% sur le salaire sera payé à tout fonctionnaire des collectivités déjà existant qui accepte d'appartenir aux collectivités.

Pour finir, Monsieur le Secrétaire Général du ministère du Travail et de la Fonction Publique a en outre, déclaré qu'avec ce projet de loi, les collectivités auront la liberté de recruter au niveau local des agents en fonction de leurs besoins.

Ainsi donc, avec ce Projet de Loi portant sur le Statut des Fonctionnaires des Collectivités Locales en République de Guinée, le MATD  matérialise la volonté du Président de la Transition, son Excellence, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA et du Gouvernement Guinéen de participer à la modernisation et la déconcentration du pouvoir de l'État pour mettre fin à un centralisme sous-jacent.

En attendant, les débats se poursuivent à l’hémicycle avec les honorables Conseillers.

Créé le Dimanche 04 décembre 2022 à 12:03