Guinée: "Les manifestations n’ont jamais été interdites...", selon Mory Condé

Guinée
Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation
Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation

CONAKRY-Ce jeudi 24 novembre 2022 en marge du lancement officiel des travaux du dialogue inclusif, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a fait une mise au point par rapport aux restrictions des libertés en Guinée.

Mory Condé qui s’exprimait à cette occasion a indiqué que les manifestations n’ont pas jamais été interdites en Guinée. Explications.

« Lors des sorties que le Premier ministre Dr Bernard Goumou a effectué dans les quartiers généraux des partis politiques et des organisations de la société civile, la question de l’exercice des libertés publiques est revenue. Je précise ici que les manifestations n’ont jamais été interdites en Guinée.

Lire aussi-Participation au dialogue : La junte offre de nouvelles garanties à l’ANAD et ses alliés…

Le communiqué du CNRD a plutôt demandé aux acteurs politiques et sociaux de consigner leurs manifestations aux sièges de leurs formations. Ce sont les manifestations sur la voie publique qui sont interdites par le communiqué du CNRD. (…) La preuve est que chaque samedi, les partis politiques jouissent de ce droit à leurs sièges », a précisé le ministre Mory Condé.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 24 novembre 2022 à 20:48