Défection dans le camp de Pivi : L’ex ministre de la Sécurité Présidentielle de Dadis perd un élément pivot de sa Défense…

Procès 28 septembre 2009
Maitre Salifou Béavogui et Claude Pivi, photomontage Africaguinee.com
Maitre Salifou Béavogui et Claude Pivi, photomontage Africaguinee.com

CONAKRY- C’est une mauvaise nouvelle pour le colonel Claude Pivi alias Coplan, accusé de meurtre, pillages…dans le massacre de 2009.

À la deuxième journée de son audition, l’ex ministre en charge de la Sécurité Présidentielle de Dadis Camara a enregistré une défection de taille dans les rangs de sa défense.

Il vient d’être lâché par le percutant avocat, Me Salifou Béavogui, un élément central de sa défense.

L’avocat l’a annoncé ce mercredi 23 novembre 2022 au président du tribunal criminel de Dixinn délocalisé dans la cour d'appel de Conakry.

Pour l'heure, nous ne savons pas trop les raisons de ce départ de Me Béavogui, l'un des éminents des avocats de la défense à ce procès.

Nous y reviendrons !

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 23 novembre 2022 à 11:41