Grogne des femmes dans les marchés : Après Cosa, Simbaya emboîte le pas…

Conakry

CONAKRY-Dans certains marchés de Conakry, ce n’est plus la sérénité. Extenuées par les taxes, des femmes vendeuses n’arrivent plus à contenir leur colère qu’elles ruminent depuis des semaines. Et ça commence à crier un peu partout.

Ce lundi ce sont des femmes du marché Cosa dans la commune de Ratoma qui ont exprimé leur ras-le-bol contre les rackets dont elles  disent être victimes.

Ce mardi 22 novembre 2022, les femmes commerçantes du marché Symbaya, dans la commune de Matoto ont emboîter le pas.

Ces vendeuses ont pris d'assaut le siège du l'administration dudit marché. EIles réclament le départ de la première responsable de ce marché qu'ils accusent de mauvaise gestion.

A suivre…

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 22 novembre 2022 à 15:34

TAGS