Guinée: Foniké assistera-t-il aux obsèques de sa mère ?

Guinée
Oumar Sylla Foniké Mengué
Oumar Sylla Foniké Mengué

CONAKRY-Endeuillé par la disparition de sa mère décédée le 18 octobre dernier en France, le coordinateur national du FNDC veut assister aux obsèques. Mais comment alors qu’il est incarcéré depuis le 1er août 2021 ? C’est justement pour lever cet obstacle que le collectif de ses avocats a saisi le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme.

Au nom du pool des avocats, maître Thierno Souleymane Baldé a adressé une note à Charles Alphonse Wright. Par cette démarche, la Défense de Oumar Sylla alias Foniké Mengué sollicite une doléance auprès du Garde des Sceaux afin de lui (Foniké Mengué) permettre d'assister aux obsèques de sa mère pour des raisons humanitaires.

« En effet, sa mère, Hadja Mariama Fofana, est décédée le vendredi, 18 novembre 2022 alors qu'il est en détention. Les obsèques doivent être organisées dans les prochains jours. C'est pourquoi nous sollicitons votre bienveillance afin de lui permettre d’assister à l'enterrement », lit-on sur le courrier dont Africaguinee.com s’est procuré copie.

Le collectif des avocats assure que M. SYLLA est un père de famille qui a démontré par le passé qu’il est un homme digne qui ne se dérobera jamais à ses responsabilités. « Il n'y pas de risque de fuite (…) Nous sollicitons votre concours dans la présente cause pour permettre à notre client d’accompagner dignement sa mère dans sa dernière demeure », a mentionné maitre Baldé.

En plus de cette « saisine », le collectif a également déposé une demande de mise en liberté collective des trois inculpés « Ibrahima Diallo, Oumar Sylla, Saikou Yaya Barr », écroués depuis début août 2021 dont le procès peine à s’ouvrir.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 21 novembre 2022 à 14:25