Bisbilles au Quatuor : l’UFDG et le RPG réussiront-ils à recoller fissures ?

Guinée
Des leaders du quatuor « ANAD-RPG-CORED-FNDC politique » recevant le Premier Ministre au QG de la Cored
Des leaders du quatuor « ANAD-RPG-CORED-FNDC politique » recevant le Premier Ministre au QG de la Cored

CONAKRY-Le Quatuor, un bloc politique hétéroclite composé de l’ANAD, du RPG arc-en-ciel, de la Croed et du FNDC politique, traverse une zone de turbulence.  Une implosion de cette alliance bâtie sur une convergence d’intérêts circonstanciels n’est pas à écarter, tellement les frictions sont légion. Certains de ses membres ne filent plus le même coton. 

C’est le cas entre Mamadou Sylla et Sidya Touré. Les passes d’armes entre les deux ont atteint un nouveau seuil.Leur malentendu a éclaté au grand jour lorsque le Premier ministre a répondu au mémorandum conjoint des quatre coalitions.

En effet, Dr Bernard Goumou a adressé son courrier-réponse à l’ancien président du patronat guinéen, dont l’influence au sein du quatuor n’est plus à démontrer. Il accueille les réunions, préside les plénières et parle au nom des quatre dans les moments solennels. Bref, bien que n'ayant pas été désigné, il assume de fait le rôle de coordinateur.

Une position qui, visiblement, n’est pas du goût de l’ancien Premier ministre Sidya Touré, qui n’a pas manqué de l’exprimer dans les détours d’un teweet. Un tweet de quelques phrases qui a été à l’origine de tout le chamboulement auquel l’on assiste depuis presqu’une semaine au sein du quatuor. Mamadou Sylla claque la porte avec fracas. L’UFDG et le RPG arc-en-ciel, jadis deux adversaires politiques, jouent les médiateurs pour tenter de recoller les morceaux.

Dans les quartiers généraux de ces deux formations politiques, considérées comme étant les fortes du pays, le sujet n’a pas été occulté samedi. Contrairement au ronron médiatique alarmant que prend cette affaire, les dirigeants respectifs de ces deux partis  dédramatisent, assurant que le mal n’est pas si profond qu’on le pense. Et pourtant...

Les tractations sur fond de médiation se sont intensifiées ces derniers jours au sein du quatuor pour désamorcer la crise.

Reste à savoir si l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et le RPG arc-en-ciel d’Alpha Condé, les deux poids lourds de cette alliance réussiront à ramener la sérénité en réconciliant Sidya Touré et Mamadou Sylla.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 20 novembre 2022 à 10:51