Kouyaté s'en prend aux "adeptes" des manifestations : "Mourir pour la cause, c'est fini..."

Guinée
L'ancien Premier ministre guinéen, Lansana Kouyaté
L'ancien Premier ministre guinéen, Lansana Kouyaté

CONAKRY- L’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté reste droit dans ses bottes. Pour le leader du PEDN (parti de l’espoir pour le développement national), la violence n’a pas sa place pendant cette transition. S’en prenant aux partisans des manifestations de rue qui se soldent souvent par des morts, cet homme politique dit haro aux violences pendant la transition en cours.

« Non à la violence pendant cette transition. Non ! Le jour où il y a le premier mort (pendant une manifestation), j’avais dit que ça commence. On va compter, un, deux, trois…on est à combien aujourd'hui ?

Si ça se calme maintenant aujourd'hui, tant mieux. Il faut que cette violence soit éradiquée, qu'on dise on ne veut plus mourir pour la cause, mais qu’on veut vivre pour la cause. Mourir pour la cause ? C'est fini.

Mais vivre pour la cause, tu te battras toujours pour que ta cause puisse aboutir. Sans travail, il n'y a pas de progrès, sans justice il n'aura pas d'ordre, sans solidarité, il n'y aura d'unité », a déclaré l’ancien Premier ministre visiblement agacé par les tueries pendant les manifestations.

Lansana Kouyaté tresse des couronnes au CNRD qui selon lui, est en train de faire son travail depuis son arrivée au Pouvoir. « Ceux qui craignent que la justice les attrapent doivent craindre. Ce que la justice dit, acceptons. Il y a quatorze ans que des gens sont en prison, ils n'ont pas été jugés.

Je vous prie de croire que ça allait rester longtemps sans qu'ils ne soient jugés. Mais, eux CNRD ils le font même s'il y a des interrogations. Parce que les guinéens se mêlent de tout », a lancé leader du PEDN ce samedi 19 novembre 2022 devant ses partisans.

A suivre…

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 19 novembre 2022 à 21:13