Conakry : Le cri de cœur de Aye Camara sinistrée…

Conakry
Madame Soumah Aye Camara
Madame Soumah Aye Camara

CONAKRY-Un incendie provoqué par un court-circuit s'est déclaré dans le domicile de Madame Soumah Aye Camara, ce vendredi 18 novembre 2022, aux environs de 21 heures, sis au quartier Minière dans la commune de Dixinn. Notre reporter a rencontré notre cette famille sinistrée qui a tout perdu. Elle lance un appel aux bonnes volontés.

"Hier, vers les 21 heures, j'étais assise au niveau de la porte de ma maison, j'attendais les cris des enfants. Quelques temps après, ma benjamine m'a appelée en me disant maman, il y a le feu dans la maison.

Dès que je me suis retournée, j'ai vu la fumée au niveau du plafond. Nous avons crié au secours, les voisins sont venus un peu partout pour nous aider à éteindre le feu. Les sapeurs-pompiers sont aussi arrivés, ce qui a permis de diminuer les dégâts", explique la sinistrée.

Madame Soumah Aye Camara explique que l’incendie a été provoqué par un court-circuit. Malgré l’intervention rapide des sapeurs-pompiers et des volontaires, cet incendie a causé beaucoup de dégâts.

« Nous avons perdu des lits, des matelas, des congélateurs. Tous nos habits sont partis en fumées. Mais Dieu merci, il n'y a pas eu de pertes en vie humaine, mais nous avons tout perdu", s’alarme madame Camara.

Elle lance un appel aux bonnes volontés et aux autorités du pays pour lui venir en aide. "Cet incendie nous a plongé dans une situation très difficile. C'est pour cette raison que nous lançons un appel aux nouvelles autorités du pays et aux bonnes volontés pour nous venir en aide parce que nous avons tout perdu. Je travaillais à la banque centrale, mais je suis en retraite depuis 7 ans. Mon mari est décédé depuis très longtemps je n'ai aucun revenu".

A suivre...

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 19 novembre 2022 à 18:35