Guinée : Le gel des avoirs d’Alpha Condé divise à Kankan…

Justice
L'ancien président guinéen Alpha Condé
L'ancien président guinéen Alpha Condé

CONAKRY-Les poursuites engagées contre l’ancien président Alpha Condé suivies du gel de ses avoirs continue de défrayer la chronique. Dans son fief traditionnel, Kankan d’où est également originaire son tombeur, cette action déclenchée sur instruction de Charles Alphonse Wright, ministre de la Justice, est diversement appréciée. Si certains applaudissent, d’autres trouvent cette action inopportune.

"Moi je crois que cette action judiciaire annoncée contre Pr Alpha Condé est nulle et non avenue. Je ne la trouve pas opportune. Le Ministre de la justice devrait plutôt voire ailleurs et s’occuper d’autre chose. Car l'ex Président a été sincère envers le peuple. Le président Doumbouya doit faire beaucoup pas attention envers Alpha. Nous n'allons pas permettre à des gens qui ne sont là que pour un temps de nuire à la réputation de notre champion, "a averti Oumar Konaté.

L'ancien dirigeant guinéen Alpha Condé poursuit son séjour à Istanbul. Ses anciens collaborateurs indiquent qu’il va bien. C’est pendant qu’il continue son séjour médical istanbuliote qu’en Guinée, la justice a déclenché des poursuites contre lui pour des faits présumés de corruption, enrichissement illicite, blanchiment d'argents etc. Alhassane Condé, un autre citoyen de Kankan, pense que l'ex Président Alpha Condé devrait bel et bien répondre devant la loi de sa gestion.

"Personnellement je trouve cette décision très salutaire. Il revient au président Alpha Condé de venir justifier ses biens devant les autorités judiciaires. Ce n’est nullement une chasse aux sorcières, c'est une question de redevabilité dans la gestion de la chose publique. Parce que tout n'a été rose en son temps. Donc, nous demandons à la justice de resserrer davantage les rangs en menant des enquêtes sérieuses dans le respect des procédures en la matière", suggère M. Condé.

De son côté, Abdoulaye Fofana estime que les autorités de la transition devraient plutôt s'occuper du retour rapide à l'ordre constitutionnel au lieu d'engager des poursuites judiciaires contre Alpha Condé.

"Saisir les biens de Alpha Condé n'est pas une bonne chose pour l'image de notre pays. Avant tout, il a été un chef de l'Etat patriote. Donc, on pourrait saisir de la sorte ses biens. Moi je pense que le ministre de la justice veut faire du populisme autour de notre président qui s'est battu corps et âme pour notre pays", a lancé M. Fofana.

A suivre…

Depuis Kankan, Facély Sano

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 17 novembre 2022 à 14:42