Scandale de viol à l’université de Kankan : Alpha Condé et un autre enseignant sanctionnés…

Moeurs
Université Julius Nyéréré de Kankan
Université Julius Nyéréré de Kankan

CONAKRY-Une sale affaire éclabousse l’Université Julius Nyéréré de Kankan. Un scandale de viol et d’abus sexuel. Deux enseignants de cette institution d’enseignement supérieur sont sur la sellette. Le recteur a pris une décision de les suspendre en attendant la conclusion de l’enquête en cours.

Au lendemain d'un rapport du conseil de discipline de la faculté des sciences économiques et de gestion de l’université Julius Nyerere de Kankan, des séries de sanctions ont été prises contre les enseignants mis en cause.

Cela fait suite à une plainte d’une étudiante de la faculté des sciences économiques et gestion déposée contre les deux enseignants pour viol, abus sexuel et menace. Au regard de cette grave situation, les autorités universitaires ont finalement décidé de sévir, contre Messieurs Alpha Condé et Mohamed Lamine Kourouma. Ils sont tous des enseignants titulaires à la faculté des sciences économiques et gestion.

Les encadreurs ont été suspendus dans toutes les activités pédagogiques et culturelles de l’université durant toute l’année universitaire 2022-2023. C'est n'est pas tout, ils sont également interdits d'accès au campus durant toute année universitaire. Ils sont aussi privés de toute aide sociale et de toute promotion, avec à la clé, la présentation publique des excuses.

Pour l’application de ces décisions, il a été demandé aux vice-recteurs chargés des études, et de la recherche, au secrétaire général, à la direction des ressources humaines et aux services de sécurité de l’université, de faire respecter ces différentes mesures prises à l'encontre des deux enseignants chercheurs.

Pour l’heure, nous n'avons pas pu avoir la version des faits des personnes accusées. Le recteur Pr Moustapha Sangaré n'a toujours pas communiqué officiellement sur cette situation qui défraie la chronique au sein de la communauté universitaire.

Il est à préciser que, l'année dernière plusieurs responsables de la même faculté des sciences économiques et gestion, avaient été suspendus pour falsification des notes d'une étudiante sortante.

Affaire à suivre !

Depuis Kankan, Facély Sano

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 16 novembre 2022 à 8:32