Conakry: Forte mobilisation à l'inhumation de Amadou Oury Sow, tué par balle à Cosa

Conakry
Forte mobilisation à l'inhumation de Amadou Oury Sow
Forte mobilisation à l'inhumation de Amadou Oury Sow

CONAKRY-Tué le 21 octobre à Cosa au lendemain d’une manifestation appelée par le FNDC, Amadou Oury Sow, a été inhumé ce vendredi 28 octobre 2022, au cimetière de Demoudoula, a constaté Africaguinee.com.

Moments de grandes émotions. Parents, amis, notables et responsables locaux se sont mobilisés pour rendre un dernier hommage à ce jeune garçon arraché à l’affection de ses proches à la fleur de l’âge.  

Baba Alpha Pita Bah entrainait dans son académie cet adolescent qui rêvait de devenir footballeur. C’était son meilleur espoir. Il témoigne sous le choc.

"Amadou Oury Sow est un jeune qui évoluait dans mon académie. Il m'a été confié alors qu’il n'avait que six (6) ans. Depuis toujours, on cohabitait avec sa famille. J'avais pris la garantie de le prendre en charge avec son petit frère qui s'appelle Ousmane Sow. Ils évoluaient tous dans mon académie.

C'est une lourde perte pour nous et pour l'académie parce que c'est un enfant très courageux. Si vous voyez les photos que j'avais posté de lui au centre, il est toujours devant au niveau du terrain d'entraînement. C'est un enfant qui était chétif, mais il se bat pour être parmi les meilleurs. C’était un de mes meilleurs espoirs. Je comptais beaucoup sur lui".

Thierno Hamidou Bah, son maître coranique retient de son disciple, un enfant courageux et très studieux. « Amadou Oury Sow est un jeune qui aime beaucoup lire le coran très intelligent, il était parmi les meilleurs de mon foyer coranique. Je prie Dieu de l'accueillir dans son paradis éternel".

A suivre...

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 28 octobre 2022 à 18:58