Culture : Baba Samba a rejoint sa dernière demeure...

Nécrologie

CONAKRY-Décédé dimanche dernier à Bamako, l'artiste Baba Samba a été inhumé ce mercredi 19 octobre 2022.  Avant son inhumation, parents, amis et des artistes se sont réunis pour lui rendre un dernier hommage lors d’un symposium organisé à l'hôpital Sino-guinéen.

Le corps de Baba Samba a été rapatrié à bord d’un taxi. Une situation qui a indigné beaucoup dans la cité. Diallo Alpha Amadou cousin du défunt est déçu de l’attitude des autorités.

« Son corps a été rapatrié au bord d'un taxi avec toutes les difficultés. On était très déçus. Mais hier, une délégation du ministère de la culture est venue dans la famille présenter les condoléances et en même temps présenter des excuses à la famille. Donc, nous avons accepté ces excuses", confie ce proche du défunt.

Poursuivant, il explique comment son cousin Baba Samba a trouvé la mort. "Baba Samba était parti au Mali pour ses projets afin de faire son 3ème album. Dans ça, il y a eu un petit bouton qui est sorti sur lui. Lorsqu’il l’a percé ça s’est aggravé. Le bouton est sorti le vendredi, samedi, il l’a percé. Le dimanche dans les environs de 20h soir, il est décédé. Mais en dehors de cela, il n’avait aucune autre maladie apparente sur lui", confie M. Diallo.

Présent aux obsèques, le reggae man Eli Kamano a fait un témoignage sur ce jeune rappeur. "Baba Samba était un jeune artiste très respectueux, très courageux et très talentueux. Il aimait beaucoup la culture guinéenne. Nous prions Dieu de l'accueillir dans son paradis éternel".

Plus de polémique, indique l’artiste comédien Mamadou Lamine Diallo dit Mamadou Thug, présent au symposium. Pour lui, le plus important aujourd'hui est de prier pour le repos de l'âme de Baba Samba et de soutenir sa famille (une veuve et deux orphelins).

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 19 octobre 2022 à 21:46