Projet Simandou : La mise au point de Moussa Magassouba, ministre des Mines

Guinée
Moussa Magassouba, ministre des mines et de la géologie
Moussa Magassouba, ministre des mines et de la géologie

CONAKRY-En mars 2022, les autorités de la transition guinéenne ont signé un accord-cadre tripartite avec Winning Consortium Simandou WCS et Rio Tinto Simfer pour la création de la co-entreprise en vue de l’exploitation du gigantesque projet Simandou.

Un investissement de 15 milliards de dollars US est prévu pour la réalisation des infrastructures et le développement du projet par les parties prenantes. Plusieurs mois après la signature de cet accord tripartite où en est-on ? Au micro de Africaguinee.com, le ministre des Mines et de la Géologie a fait une mise au point sur l'état d'avancement du projet. 

"D'abord, on a recruté un cabinet d'avocats international, l'ingénieur français qui va s'occuper du contrôle de la qualité des infrastructures sur le terrain. A la fin de cette semaine, on va recruter le conseil financier qui va essayer de modeler le cash-flow. Donc, les revenus de l'Etat. Comment les calculer et comment s'assurer que ces revenus seront protégés.

On s'est fait accompagner par trois cabinets internationaux dont les avocats sont déjà là depuis le mois d'avril. Le cabinet conseil financier, l'ingénieur conseil vont être recrutés au plus tard à la fin de cette semaine. La Guinée est dans de bonnes mains et les négociations pour les détails du contenu local, le nombre d'emplois, les taxes, les impôts tous sont en train d'être rediscutés", a déclaré Moussa Magassouba. 

Selon le ministre des Mines, les négociations se poursuivent sur le volume de la première enveloppe qui doit être déboursée par les deux partenaires, Wining Consortium et Rio Tinto. 

"L'objectif est que dans les 90 jours qui suivent, la première enveloppe soit présente dans les banques en Guinée et qu'on continue de développer ce projet. Sur les 23 000 mètres de Tunnel, la moitié qui est faite. En ce qui concerne le port, il est en grande expansion, environ 30 à 40 % sont déjà construits. Il y a le port de Moribaya à Forécariah... Le travail continue. L'essentiel, c'est de sauvegarder l'intérêt de la population", a expliqué le ministre des Mines. 

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 664 72 76 28

Créé le Jeudi 06 octobre 2022 à 10:29

TAGS