Libération de Kassory Fofana : Aly Touré met encore son véto…

Guinée

CONAKRY-Le séjour carcéral de Dr Ibrahima Kassory Fofana se prolonge encore. Pourtant, la chambre de l'instruction de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF), a dans sa décision rendue ce mardi, 27 septembre 2022, accédé à la demande des avocats de l'ancien Premier ministre qui avaient plaidé pour le non renouvellement de son mandat de dépôt.

Ce qui suppose que Dr Kassory Fofana devrait (en principe) sortir de prison dans la soirée de ce mardi après avoir passé six (06) mois de détention. Patatras ! Le procureur spécial de la Crief Aly Touré a mis son véto, s’opposant catégoriquement à la décision rendue en faveur du prévenu poursuivi pour détournement de deniers publics, enrichissement illicite, blanchiment de capitaux et corruption.

"Comme ils sont poursuivis pour des faits délictuels, le mandat de dépôt c'est 4 mois renouvelable une fois. Donc hier s'est tenue l'audience du renouvellement ou non de son mandat de dépôt. Le délibéré était programmé pour aujourd'hui. Les juges ont pris l'ordonnance de non prolongation de son mandat de dépôt. Ce qui veut dire qu’ils n'ont pas prolongé sa détention. Les juges ont demandé à ce qu'il soit libéré tout en payant la caution initiale de 3 milliards de Gnf.

Au fait, c'est une décision qu'ils avaient déjà rendue et qui est pendante devant la Cour Suprême. Comme le mandat n'a pas été renouvelé, normalement c'est sa libération qui allait suivre. Mais le parquet de la CRIEF a relevé appel contre la décision des juges. Ce qui veut dire que le prévenu doit encore rester en prison.

Maintenant suite à l'appel du parquet, les juges de la chambre du contrôle de l'instruction vont réexaminer à nouveau si oui ou non le mandat de dépôt doit être renouveler", a confié une source proche de la Crief.

Dr Kassory Fofana repart donc en prison. Dr Mohamed Diané lui aussi sera fixé sur son sort ce mercredi 28 septembre.

Siba Engagé & Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 27 septembre 2022 à 22:23