Dadis Camara convoqué devant le juge : Risque-t-il une incarcération à la veille du procès?

Massacres de 2009
Moussa Dadis Camara
Moussa Dadis Camara

CONAKRY-Aussitôt rentré, Moussa Dadis Camara est attendu demain mardi 27 septembre devant le Président du Tribunal de première instance de Dixinn, en charge de juger les auteurs présumés du massacre du 28 septembre 2009, a appris Africaguinee.com.

Selon nos informations, une invitation lui a été adressée à cet effet ainsi que tous les autres inculpés dans ce dossier pour se présenter devant le greffe de ce « tribunal criminel » délocalisé à dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry.

M. Camara comparaîtra par devant un des hauts juges du Tribunal de première instance de Dixinn. « Il s’agit d’un interrogatoire préalable », confie une source proche du dossier qui précise qu’il ne sera d’ailleurs pas le seul. Les autres inculpés tels que le Général Abdoul Cherif DIABY, les Colonels Claude PIVI, Moussa Tiégboro CAMARA et Blaise GOUMOU sont aussi attendus.

Que reproche-t-on à l’ex-chef de la junte ? De plusieurs charges dont « complicité d’assassinats, de meurtres, coups et blessures volontaires, viols, incendies volontaires, pillages, enlèvements et séquestrations, non-assistance à personne en danger ».

Moussa Dadis Camara a toujours clamé son innocence dans cette affaire de crime. Il voit ce procès comme une occasion pour laver son « honneur », selon ses avocats. Certains craignent une incarcération des accusés à la veille de l’ouverture du procès prévue le mercredi 28 septembre 2022.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Lundi 26 septembre 2022 à 9:31