Education : la compagnie RUSAL offre des bourses d’études à 50 étudiants guinéens

Publireportage

Cinquante (50) étudiants guinéens viennent de bénéficier d’une bourse d’études en Médecine dans les universités russes. Ils l’ont obtenue à travers un concours organisé par le géant minier RUSAL. Une cérémonie de remise d’attestations aux différents lauréats a été organisée ce mercredi, 21 septembre 2022, à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 

Plusieurs personnalités ont pris part à cette rencontre présidée par Alpha Bacar Barry, ministre de l’Enseignement technique et de formation professionnelle. Ce sont notamment Alexandre Larionov (Chef de la représentation de RUSAL en Guine), Dr Bachir Kanté (Conseil principal du ministre de la santé et de l’hygiène publique), Mohamed Bamba Camara (Directeur général de l’Office national des bourses extérieures), Dr Alpha Kabiné Keita (recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry), Oleg Petrenko (ministre-conseiller à l’ambassade de la Fédération de la Russie en République de Guinée) et plusieurs cadres de la société RUSAL.

Le 26 mai dernier, le géant minier RUSAL évoluant en Guinée, a annoncé le lancement du programme de formation pour des étudiants guinéens en Médecine, dénommé « Bourse RUSAL 2022 ». Dans le cadre de ce programme, ce sont 50 jeunes guinéens, filles et garçons, qui ont la possibilité de recevoir gratuitement une formation médicale professionnelle supérieure et secondaire à l’Université médicale d’Etat de Krasnoiarsk (KrasSMU) et au Collège pharmaceutique auprès de KrasSMU. Aux dires de la responsable de « Bourse RUSAL 2022 », Galkina Anastasia, toutes les dépenses liées au vol, à l’hébergement, à la formation des étudiants guinéens, ainsi que le paiement de leurs bourses seront pris en charge par RUSAL. « La mise en œuvre du programme Bourse RUSAL 2022 permettra de former des médecins généralistes, chirurgiens, cardiologues guinéens hautement qualifiés, ainsi que des spécialistes en soins infirmiers et des laborantins. Au cours de la formation, les étudiants du programme bénéficieront d’un stage dans les centres médicaux de la Société. Les meilleurs, une fois diplômés, se verront offrir un emploi dans les entreprises de RUSAL en Guinée. Le cycle pédagogique du programme « Bourse RUSAL 2022 » est conçu pour une période de 4 à 9 ans (en fonction de la spécialité choisie). RUSAL investira plus de 175 millions de roubles (plus de 27 milliards de GNF) dans la formation de médecins spécialistes guinéens. Tous les candidats ayant réussi le test de qualification en Guinée pourront commencer leurs études en Russie en novembre 2022 », a-t-elle fait savoir.

Selon les responsables de la compagnie, ce nouveau programme éducatif est une suite logique des précédentes initiatives de RUSAL en Guinée. « En 2011, 100 étudiants guinéens ont reçu des bourses offertes par RUSAL pour étudier dans diverses universités russes dans plusieurs spécialités. Le financement des études et l’hébergement des étudiants ont été entièrement pris en charge par la Société. En 2018 aussi, 101 autres étudiants guinéens ont reçu le droit à une formation gratuite dans les universités russes », a rappelé Galkina Anastasia. Depuis 2011, le budget total des programmes de bourses d’études (BOURSE RUSAL 2011, BOURSE RUSAL 2018, y compris le budget prévu pour le programme BOURSE RUSAL 2022) s’élevait à plus de 15 millions de dollars américains. Dans la foulée, des anciens étudiants boursiers de RUSAL en 2011 et 2018 ont, à travers une vidéo projetée au cours de la cérémonie, exprimé leur totale satisfaction de la formation dont ils ont bénéficié en Russie dans leurs domaines respectifs mais aussi ont encouragé les nouveaux lauréats au compte de cette année 2022 à faire preuve de sérieux dans cette aventure. Nombre d’entre eux affirment être en activités de nos jours en Guinée, notamment au sein de la compagnie RUSAL.

A l’occasion de cette cérémonie de remise des attestations aux lauréats 2022, les autorités éducatives guinéennes ont exprimé leur satisfaction par rapport à l’offre de toutes ces bourses d’études avant d’encourager les jeunes étudiants à multiplier d’ardeur pour honorer la Guinée dans le pays d’accueil.

C’est le cas d’Alpha Bacar Barry, ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle. « Je remercie RUSAL pour l’opportunité qu’ils offrent à ces jeunes, qui ont plein d’ambitions, d’aller suivre leurs études supérieures en Russie et revenir servir leur pays. Je voudrais également dire tout l’attachement du gouvernement vis-à-vis de l’éducation guinéenne. Pour nous cette transition aura réussi, si nous arrivons à la fin à mettre l’éducation au centre des préoccupations de l’Etat guinéen. Pourquoi ? Parce que c’est cette démarche qui va assurer à la Guinée son développement, son autonomie et son indépendance totale. C’est cette démarche qui va permettre aux populations guinéennes de vivre dans de meilleures conditions. Le message que j’ai à vous dire, chers étudiants, c’est que vous partez en Russie pour des études. Vous partez donc représenter la Guinée, vous êtes obligés de respecter les lois mais aussi les coutumes du pays d’accueil. Aller suivre vos études, récupérer vos diplômes et revenir servir votre pays. Mais vous ne pouvez pas arriver à tout ceci si vous ne mettez pas la cohésion et l’unité dans votre démarche. Vous partez 50, vous devez revenir 50 », a-t-il conseillé.

Le Chef de la représentation de RUSAL en Guinée, Alexandre Larionov, a félicité les heureux lauréats avant de les encourager à mettre à profit cette formation. « Tout d’abord, je tiens à féliciter sincèrement les gagnants. Tous les frais liés au vol, à l’hébergement et à l’éducation des étudiants guinéens, ainsi que le paiement de leurs bourses d’études tout au long du cycle d’études, sont pris en charge par notre société. Dans la formation des médecins guinéens, RUSAL investira plus de 3 millions de dollars. Je tiens à remercier tous nos partenaires guinéens, la direction de l’Université Gamal, tous ceux qui ont contribué au succès de toutes les étapes du concours de sélection de la bourse RUSAL 2022 en Guinée. Je veux souhaiter aux lauréats du succès dans leurs études. Soyez diligents et persévérants, afin d’utiliser à cent pour cent la chance que vous avez aujourd’hui », a lancé Alexandre Larionov.

Le directeur général de l’Office national des bourses extérieures pour sa part a remercié la compagnie RUSAL pour cette initiative qu’il qualifie de meilleure en faveur de l’éducation guinéenne. « Cette bourse offerte par RUSAL est une très bonne opportunité pour les jeunes bénéficiaires. Beaucoup de générations n’en ont pas bénéficié, y compris la nôtre. Si avec RUSAL la Guinée bénéficie de bourses d’études en Russie, je dirai que l’avenir appartient à ceux qui sont à la recherche de la formation ; et donc, je demande aux lauréats prendre beaucoup plus de courage afin de profiter au maximum de cette bourse. Car, c’est une opportunité à ne pas rater. Je remercie RUSAL de tout ce qu’ils sont en train de faire en faveur de la Guinée », a dit Mohamed Bamba Camara.

L’un des bénéficiaires de cette bourse RUSAL 2022, Mamadou Rassim Diallo, qui fut premier de la région de Kindia et 8è de la République au baccalauréat 2022, très content, a exprimé son engagement à suivre sa formation en Russie avec sérieux. « Cette bourse dont je bénéficiaire de la part de RUSAL est une grande opportunité pour moi de réaliser mes rêves. Depuis longtemps, je rêve de devenir médecin. Aujourd’hui, Dieu merci, à travers la société RUSAL, je vais suivre mes études en médecine en Russie et revenir servir mon pays en tant que médecin. Je remercie RUSAL qui nous a offert cette bourse. Je remercie mon école le Complexe scolaire Bill Clinton de Kindia qui m’a permis d’avoir une bonne formation de base afin de bénéficier de cette bourse. Je remercie les responsables et enseignants ainsi que mes parents qui m’ont bien encadré. Je m’engage à poursuivre mes études en Russie avec beaucoup d’efficacité, avoir mon diplôme de médecin et revenir servir mon pays. Je demande à ceux qui n’ont pas eu la chance d’être sélectionnés pour cette bourse de redoubler l’effort, à ne pas baisser les bras, leur chance viendra », a laissé entendre ce jeune boursier de RUSAL.

Créé le Jeudi 22 septembre 2022 à 12:56

TAGS