Littérature : Le doyen Abdoulaye Lélouma Diallo publie un livre retraçant l'histoire du "Mouvement syndical en Guinée"

Conakry
Le doyen Abdoulaye Lélouma DIALLO
Le doyen Abdoulaye Lélouma DIALLO

CONAKRY- "Mouvement syndical en Guinée, une longue lutte appuyée par l'OIT", c’est le titre de l’ouvrage du doyen Abdoulaye Lélouma Diallo ! Il s'agit d'un livre de 200 pages. Il est réparti en neuf chapitres, retraçant le riche parcours du mouvement syndical guinéen depuis la période coloniale jusqu'à nos jours.

La dédicace de ce nouvel ouvrage a eu lieu ce mercredi 31 août 2022, en marge de la clôture de la Conférence internationale sous-régionale organisé par le mouvement syndical guinéen avec l’appui du Bureau International du Travail (BIT).

Le livre « Mouvement syndical en Guinée » est une œuvre d’une grande figure du monde syndical guinéen et africain. Le doyen Abdoulaye Lélouma Diallo. L'ouvrage été édité par la maison d'édition "L’Harmattan Guinée" grâce à l'appui de l'organisation Internationale de Travail (OIT). L’instance onusienne a contribué au niveau technique mais aussi à la recherche en partenariat avec L'Harmattan Guinée. 

La parution de cet ouvrage comble un vide. Celui retraçant le riche parcours du mouvement syndical guinéen engagé dans une dynamique de la revitalisation.  Mamadou Kaba Souaré, chef de la communication, et des publications auprès du Bureau des activités des travailleurs du BIT (Bureau International du Travail) rappelle le contexte qui a prévalu à la publication de ce livre. 

" C'est un programme qui a été lancé par l'Organisation Internationale du Travail (OIT), qui vise à renforcer les organisations syndicales dans le cadre de la promotion du travail décent et de la justice sociale. C'est dans ce contexte que ce livre a fait l'objet de recherche. Nous profitons de cette opportunité pour inviter les jeunes à s'intéresser au mouvement syndical parce qu'il y a beaucoup d'acquis qui ont été obtenus. Le syndicat a joué un grand rôle dans le cadre de la décolonisation, du renforcement de la paix, de la démocratie en Guinée", a déclaré M. Souaré.

Le responsable d'édition chez L’Harmattan Guinée a remercié le doyen Abdoulaye Lélouma Diallo pour avoir eu l'initiative de consacrer un ouvrage sur la lutte menée par le syndicat depuis la période coloniale. 

" Ce livre est un partage d'expériences qui va aider surtout nous les jeunes à comprendre le parcours du syndicalisme en Guinée. Je voudrais donc féliciter l'auteur, le Doyen Abdoulaye Lélouma Diallo d'avoir écrit ce livre. C’est une énorme contribution qui va enrichir notre catalogue. Nous sommes à la disposition de tous ceux qui ont des projets de publication, comme l'a fait le doyen avec la contribution de l'OIT. Car pour nous le livre est important, il peut contribuer à consolider la paix, c’est aussi un vecteur de développement " a témoigné M.Mohamed Lamine Camara.

L'histoire de la Guinée contemporaine est intimement liée au mouvement syndical. La devise du pays « Travail, Justice, Solidarité » est d'inspiration syndicale. Mieux encore, le premier président de la Guinée indépendante, Ahmed Sékou Touré était syndicaliste.

Dans cet ouvrage, l'auteur nous fait revivre l'histoire de la coopération entre l'Organisation internationale du Travail (OIT) et le mouvement syndical guinéen dans leur lutte pour l'indépendance, la paix et l'instauration d'une démocratie en Guinée. L'OIT est l'unique agence des Nations Unies qui rassemble les gouvernements, les employeurs et les travailleurs, pour la promotion de la justice sociale et le travail pour tous. Ce livre nous dévoile les acquis obtenus par les syndicats pour le peuple de Guinée et offre une réflexion sur l'avenir du mouvement syndical guinéen.

"Même avant l'indépendance de la Guinée, l'OIT soutenait les organisations syndicales, parce que l'OIT était contre la colonisation, la domination et la discrimination. Or pendant la colonisation -puisqu'on était colonisés- on ne pouvait même pas participer aux activités syndicales. Il a fallu beaucoup de manifestations, de réclamations pour qu'on puisse participer et d'avoir des organisations syndicales ", a expliqué Abdoulaye Lélouma Diallo. 

 « Syndicaliste un jour, syndicaliste pour toujours », c'est le credo d'Abdoulaye Lélouma DIALLO qui est un ancien haut fonctionnaire du Bureau international du Travail (BIT). Syndicaliste dans l'âme, il a fait ses premiers pas dans le syndicalisme au sein de la puissante Confédération nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG). Par la suite, il a rejoint l'organisation de l'Unité syndicale africaine (OUSA) basée à Accra et occupe les fonctions de Secrétaire général adjoint en charge de l'éducation ouvrière et de la formation syndicale. C'est en 1988 que l'auteur fait son entrée au BIT où il occupe les fonctions de spécialiste principal en charge de l'éducation ouvrière pour l'Afrique.

Premier président africain du syndicat du personnel de l'OIT, M. Diallo a toujours suivi de très près l'évolution du mouvement syndical en Guinée. Ce livre est un témoignage passionné sur la coopération entre l'OIT et le mouvement syndical guinéen de la période coloniale à nos jours. Depuis 2004, M. Diallo est le Représentant permanent de l'OUSA à l'OIT et au Bureau des Nations unies à Genève.

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28 

Créé le Jeudi 01 septembre 2022 à 14:02