Gbessia Cité 3 : Le Fonds de Développement Social et de l'Indigence vole au secours d'une veuve...

Conakry

CONAKRY-Offrir des soins de santé aux personnes démunies et vulnérables est l'une des missions assignées au Fonds de Développement Social et de l'Indigence (FDSI). 

Pour matérialiser la volonté du président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya dans le secteur de la protection sociale, des équipes du FDSI sont en ce moment déployées dans les cinq communes de Conakry pour cibler les personnes indigentes qui pourront bénéficier d'une assistance sanitaire gratuite.

Parmi les bénéficiaires recensés dans la commune de Matoto, figure Bountouraby Camara. Cette septuagénaire et veuve vit dans une habitation de fortune à Gbessia Cité 3. Malgré son état de vulnérabilité, la vieille femme qui peine à joindre les deux bouts, est celle qui nourrit une famille de douze (12) personnes.

Initialement ciblée pour être suivie sanitairement, le dossier de Mabintou Camara a retenu l'attention de Lansana Diawara, Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l'Indigence (FDSI) qui n'a pas attendu longtemps pour voler au secours de cette femme. Dans la journée de ce vendredi, 05 août 2022, sous son instruction, une équipe du FDSI s'est rendue au domicile de Bountouraby Camara pour lui offrir cinq sacs de riz en guise de soutien. 

« Nous sommes dans un processus d'identification des indigents pour une prise en charge sanitaire. C'est dans cette perspective que cette femme a été ciblée. Son dossier est en étude mais à cause de son contenu, le Directeur Général du FDSI a pris l'initiative de lui donner cinq sacs de riz parce qu'elle a douze bouches à nourrir. C'est une façon de l'aider avant le traitement de son dossier », a indiqué Karamoko Camara, directeur régional du Fonds de Développement Social et de l'Indigence (FDSI) de Conakry.

Très émue par ce geste inattendu, madame Bountouraby Camara qui n'a pas pu contenir ses larmes, a remercié les donateurs. A l'en croire, ces vivres vont l'aider à passer un bon moment de cette période de grandes pluies, synonyme de galère dans la capitale Conakry. 

« Mon mari est décédé ça fait très longtemps. Je suis vraiment contente pour ce geste. Ces cinq sacs de riz vont m'aider à nourrir mes enfants et petits-enfants qui sont sous mon toit. Je remercie le président de la transition mais aussi le Fonds de Développement Social et de l'Indigence pour ce geste qui va changer ma vie du moment. Dans les jours à venir, mes enfants vont manger à leur faim », a-t-elle déclaré en sanglots.

Pour sa part, Elhaj Mamadouba Soumah président du conseil de quartier de Gbessia Cité 3 s'est également réjoui du geste initié par le FDSI à l'endroit de l'une de ses habitantes. Ensuite, il a formulé des prières pour le chef de l'Etat, Colonel Mamadi Doumbouya qui a placé les personnes vulnérables au cœur de ses actions. 

« Nous remercions d'abord le bon Dieu. Parce que, si un chef est bon et pense à ses citoyens c'est grâce à Dieu. Nous prions que Dieu le garde très bien à la tête de notre pays et que cette initiative se multiplie. Ça me va droit au cœur. Merci aussi au Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l'Indigence pour avoir pensé à cette pauvre dame. Nous les félicitons », a-t-il dit.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Vendredi 05 août 2022 à 21:08

TAGS