Conakry : 45 mineurs poursuivis et placés en détention provisoire…

Guinée
Mohamed Diawara Procureur du Parquet Spécial près le Tribunal pour enfants de Conakry
Mohamed Diawara Procureur du Parquet Spécial près le Tribunal pour enfants de Conakry

CONAKRY-Le Parquet Spécial près le Tribunal pour enfants de Conakry a annoncé ce mardi 2 août 2022, l’ouverture d’une information judiciaire contre 56 personnes, interpelées suite à la manifestation du FNDC.

Le Procureur Spécial Mohamed Diawara indique qu’après examen des procès-verbaux, il a été constaté que 34 d’entre eux étaient mineurs dont cinq âgés de moins de 13 ans. Le Parquet s’est abstenu à engager des poursuites pénales contre ceux-ci en application de l’article 49 du Code de l’Enfant, précise la même source.

Lire aussi-TPI Dixinn : Une dizaine de manifestants libérés…

En ce qui concerne les 45 autres mineurs tous âgés de plus de treize ans, le Parquet Spécial a décidé de les poursuivre en ouvrant une information judiciaire pour des faits d’attroupement et de destruction de biens publics et privés, a ajouté le magistrat.

« Ils ont été traduits devant les juges des enfants qui conformément aux dispositions des articles 548, 551 et suivants du code de l’enfant et 198 du code de procédure pénale ont ordonné leur détention provisoire au motif qu’ils sont poursuivis pour des faits graves et que cela est strictement nécessaire pour leur maintien à la disposition de la justice », a indiqué M. Mohamed Diawara.

 

Créé le Mercredi 03 août 2022 à 3:16