Guinée : L’ire de Koundouno contre Charles Wright…

Guinée
Sékou Koundouno
Sékou Koundouno

CONAKRY-La réplique de Sékou Koundouno ne s’est pas faite attendre suite aux poursuites judiciaires annoncées contre lui par le ministre de la Justice, Charles Alphonse Wright qui l’accuse de « diffamation et de diffusion fausses informations ».

Le Responsable des stratégies et planification du FNDC n’est pas passé par le dos de la cuillère pour « tancer » l’actuel Garde des Sceaux qu’il accuse d’être téléguidé depuis le palais Mohamed V.

« Il (Charles Wright) croit vraiment nous dissuader de poursuivre notre combat. C'est très mal connaître notre détermination infaillible à faire plier le CNRD, qu'il sert, dans son dessein de confisquer le pouvoir en Guinée », a averti M. Koundouno.  

Lire aussi-Liste déposée à la CPI : Charles Wright prend la défense de Doumbouya et ordonne des poursuites contre Koundouno

Lundi soir, le FNDC à travers son responsable des stratégies et planification a annoncé avoir adressé un signalement à la Cour Pénale Internationale. En annexe, une liste de dignitaires qu’il considère comme les « cerveaux de la répression des manifestations et la violation des droits humains en Guinée ».

En réaction à ce signalement le Garde des Sceaux a instruit ce mardi 2 août 2022 au Procureur général près la Cour d'Appel de Conakry d'engager des poursuites judiciaires pour "diffamation et divulgation de fausses informations" contre son auteur. A savoir Sékou Koundouno. Mais celui-ci prévient :

« Nous sommes plus que déterminés à barrer la route au CNRD. Et qu'il médite bien, le CNRD ne gagnera pas contre la volonté du peuple », a-t-il prévenu, précisant qu’il ne fait absolument pas peur au FNDC.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 02 août 2022 à 21:48