Direct-TPI Dixinn : Une dizaine de manifestants libérés…

Conakry
Des manifestants arrêtés et embarqués à bord d'un pickup de la police
Des manifestants arrêtés et embarqués à bord d'un pickup de la police

CONAKRY-Après deux jours de procès, le tribunal de première instance de Dixinn a rendu dans la soirée de ce mardi, 2 août 2022 son verdict dans le dossier des manifestants arrêtés suite aux violences enregistrées à Conakry les 28 et 29 juillet dernier.

Dans l'ensemble, ils sont plus d'une dizaine de prévenus déclarés non coupables des faits de participation délictueuse à un attroupement non autorisé. Pour le premier groupe dont le procès a débuté hier lundi, 1er août, ils étaient au nombre de neuf prévenus.

Tous placés sous mandat de dépôt le 29 juillet 2022, ces jeunes qui ont défilé à la barre du tribunal correctionnel de Dixinn ont finalement recouvré leur liberté après quatre (4) jours de détention. Une décision bien accueillie par maître Elhaj Fodé Kaba Chérif, un des membres du collectif d'avocats de la défense.

« Une fois encore le Droit a triomphé. Comme vous l'avez vu, le ministère public était en débandade totale. Il n'avait aucune preuve pour asseoir la conviction du tribunal. Le juge a tout simplement renvoyé nos clients des fins de la poursuite pour délit non constitué.

C'est un sentiment de joie et de mission accomplie puisque notre mission c'est aussi de combattre l'injustice, d'être le rempart de tout ce qui est privation de la liberté. Nous sommes les garants des libertés individuelles et nous ferons notre travail », a-t-il indiqué.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Mardi 02 août 2022 à 21:19