Ciblage des ménages indigents à Boffa : Le Fonds de Développement Social et de l’Indigence sensibilise les acteurs communautaires

Guinée
Lansana Diawara, Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l'Indigence
Lansana Diawara, Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l'Indigence

BOFFA-Le Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) poursuit sa campagne de sensibilisation des acteurs communautaires sur le recensement des ménages pauvres dans le Registre Social Unifié (RSU). Après les étapes de Koundara, Gaoual, Kolaboui, le Directeur Général (DG) du FDSI, Lansana Diawara et sa suite ont été reçus en grande pompe ce mardi 2 août 2022 dans la préfecture de Boffa.  

C'est la maison des jeunes de ladite collectivité qui a abrité cette autre rencontre qui a réuni la direction du FDSI, les autorités administratives, religieuses, les chefs de quartiers, les maires des communes rurales et urbaine, les chefs de Districts ainsi que des citoyens venus de divers horizons.

C'est dans une ambiance festive que le Directeur général du FDSI et sa délégation ont été accueillis ce mardi dans la préfecture de Boffa. Face à la population d'Araponca Lansana Diawara a réitéré la volonté de sa Direction et celle du chef de l’État à lutter contre la pauvreté.

« Je voudrais rappeler à cette occasion solennelle, l’importance du processus de ciblage des ménages pauvres dans la région de Boké et leur enregistrement dans le Registre Social Unifié (RSU). Cette région est particulièrement caractérisée par l’exploitation des ressources minières dans ses différentes préfectures. La mise en place du Registre social unifié (RSU), permettra une répartition adéquate des ressources générées par l’activité minière entre les filles et fils du pays sur la base de données fiables », a-t-il rassuré.

Le Directeur général du FDSI Lansana Diawara a invité les citoyens à adhérer à cette vision, car souligne-t-il, c'est le seul moyen efficace pouvant permettre de mettre fin à la pauvreté.

« Le Registre Social Unifié (RSU) constituera la seule porte d’entrée des différents acteurs de protection sociale. En accordant au maximum une heure de temps à nos agents enquêteurs qui seront déployés sur le terrain dans un laps de temps, les ménages pauvres et leurs membres auront la chance de bénéficier de cette opportunité que l’Etat guinéen veut bien accorder à tous et sans exception.

Mais comme tout projet de développement, la participation de toutes les parties prenantes est nécessaire pour la réussite. C’est raison pour laquelle, je vous invite donc à accompagner le Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) dans ces opérations de ciblage pour la mise en place du Registre Social Unifié (RSU), en transmettant les mêmes messages de sensibilisation à vos communautés respectives », a lancé M. Diawara.

Le secrétaire préfectoral des affaires religieuses Elhadj Mamadou Diawara a magnifié la volonté du chef de l’État le colonel Mamadi Doumbouya de faire de la lutte contre la pauvreté son cheval de bataille. Il invité les autorités à investir dans l’agriculture pour favoriser l'autosuffisance alimentaire dans le pays.

S'engageant à promouvoir le processus de recensement des ménages indigents, le préfet de Boffa Mamadou Ciré Bah a demandé aux chefs de quartiers et de districts de faire la restitution des messages véhiculés au cours de la rencontre, auprès des acteurs concernés pour une parfaite réussite de la mission du FDSI.

« La préfecture de Boffa que je dirige s'engage à promouvoir les messages et programmes de ce processus jusqu'à la satisfaction totale de nos communautés, qui est un souci majeur pour le Président de la République le colonel Mamadi Doumbouya. Je lance un appel pressant à toutes les couches de la communauté de notre préfecture pour s'impliquer dans le ciblage. C'est pourquoi je souhaite l'apport de tous et de chacun auprès de vos différentes communautés, qu'elles soient associées pleinement à vos démarches », a invité le Préfet.

Cette tournée régionale entamée à Koundara le 30 juillet dernier prendra fin ce mercredi 03 août dans la préfecture de Fria.

Depuis Boffa, Oumar Sory Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 02 août 2022 à 18:01

TAGS