Fermeture des Banques : Le Gouvernement "échoue" à faire plier la Fesabag

Guinée
Abdoulaye Sow, Secrétaire général de la FESABAG
Abdoulaye Sow, Secrétaire général de la FESABAG

CONAKRY-Alors que le secteur financier reste toujours paralysé en Guinée à cause d’un débrayage déclenché par la Fédération Syndicale Autonome des banques et Assurances de Guinée (FESABAG), qui proteste contre l’incarcération de son secrétaire général Abdoulaye Sow, la première tentative de négociation entamée par le Gouvernement, mercredi 20 juillet 2022, s’est soldée par un « échec », appris Africaguinee.com de source syndicale.

D’après nos informations, une rencontre ayant réuni le ministre de l’Économie et des Finances, le Gouverneur de Banque Centrale, des dirigeants de la FESABAG s’est tenue à Conakry ce mercredi. L’objectif pour le Gouvernement était d’essayer de "désamorcer" la crise qui paralyse le secteur financier. Mais à l’arrivée, il n’a pas réussi.

« Ils ont demandé à la FESABAG d’arrêter le mouvement et d’accepter de rouvrir les banques. A défaut assurer un service minimum », confie une source ayant pris part à la rencontre.

Mais la réponse de la FESABAG a été sans ambages. Sa position reste la même jusqu’à la satisfaction de ses revendications. A savoir, la libération sans condition d'Abdoulaye Sow et le réexamen des dossiers "Ecobank-Afriland First Bank".

 « Ces conditions sont non négociables. On s’est séparé sur ça », confie une source syndicale.

A suivre...

Siba Guilavogui

Pour Africaguinee.com 

Créé le Jeudi 21 juillet 2022 à 12:06