Abdoulaye Sow repart en prison : La partie civile se désiste…

Guinée
Abdoulaye Sow, Secrétaire général de la FESABAG à sa sortie de la salle d'audience, image d'archive
Abdoulaye Sow, Secrétaire général de la FESABAG à sa sortie de la salle d'audience, image d'archive

CONAKRY-Le procès d’Abdoulaye Sow, secrétaire général de la Fédération Syndicale Autonome des Banques et Assurances de Guinée (FESABAG) s'est poursuivi ce jeudi, 21 juillet 2022 au tribunal correctionnel de Kaloum. Cette affaire est à l’origine de la paralysie du secteur financier depuis bientôt une semaine en Guinée.

Accusé d’atteintes au « respect dû à la justice et outrage à magistrat » le syndicaliste sera fixé sur son sort ce vendredi, 22 juillet 2022 à 10 heures. Mais en attendant, il repart en prison.

Dans sa réquisition, le ministère public a demandé au tribunal de retenir Abdoulaye Sow dans les liens de la culpabilité et condamner à six (06) mois de prison ferme assorti d'une amende d'un million de francs guinéens. 

La partie civile (l’Association des magistrats de Guinée) quant à elle, a opté pour le désistement de ses intérêts civils conformément aux dispositions de l'article 5 du Code de Procédure Pénale. Toutefois, elle a demandé au tribunal, quelle que soit la décision à intervenir, de remettre en liberté Abdoulaye Sow qui est un leader syndical. 

Maitre Pépé Antoine Lama, un des avocats de la partie civile, a même plaidé à ce que le président statue sur siège conformément aux dispositions de l'article 533 du Code de Procédure Pénale. « Nous ne voulons pas que monsieur Abdoulaye Sow retourne en prison », a-t-il plaidé. 

Par contre, les avocats de défense représentée par maître Salifou Béavogui et maître Alseny Aissata Diallo ont plaidé non coupables. Selon eux, la déclaration qui fait l'objet de poursuite, n'a rien d'outrageant. Le juge Kabinet Keita a renvoyé le dossier à demain vendredi, 22 juillet 2022 pour verdict être rendu. 

Dossier à suivre…

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Jeudi 21 juillet 2022 à 17:09

TAGS