Guinée : le mouvement syndical menace de déclencher une grève générale illimitée

Guinée
Des leaders du mouvement syndical guinéen
Des leaders du mouvement syndical guinéen

CONAKRY-Le Mouvement syndical guinéen menace de déclencher une grève générale et illimitée, en guise de solidarité à Abdoulaye Sow, secrétaire général de la Fédération syndicale autonome des banques et assurances de Guinée (Fesabag).

Accusé par l’Association des magistrats de Guinée (AMG) d’atteinte au respect dû à la justice et diffamation, ce leader syndical est incarcéré depuis le 18 juillet dernier à la maison centrale. Son procès s’est ouvert hier mardi au TPI de Kaloum dans un contexte de tension.

Ce mercredi 20 juillet 2022, le mouvement syndical guinéen a exprimé sa préoccupation par rapport aux tournures que prend cette affaire et sa solidarité à l’endroit de la FESABAG ainsi que de son secrétaire général (écroué) dans leur « noble combat contre l’injustice et pour la défense des droits des travailleurs ».

« Nous exigeons la libération inconditionnelle du camarade Abdoulaye Sow et le rétablissement de tous ses droits fondamentaux. Le mouvement syndical guinéen se donne le droit de déclencher une grève générale illimitée jusqu’à la satisfaction de sa revendication », a martelé Amadou Diallo, secrétaire général de la CNTG (confédération nationale des travailleurs de Guinée).

Dossier à suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 20 juillet 2022 à 20:27