Guinée : Création d’une Agence nationale de gestion des urgences et catastrophes humanitaires

Guinée
Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation
Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation

CONAKRY-La Guinée dispose désormais d’une Agence Nationale de Gestion des Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH). Elle sera dirigée par M. Lancei Touré, nommé jeudi soir au poste de Directeur général de ladite Agence. Cet ancien expert en Communication au fonds des Nations-Unies pour l'enfance (UNICEF) est secondé par M. Moussa Sacko. M. Elhadj Sanoussy Dansoko précédemment coordinateur du projet de contrôle démocratique de renforcement de la transparence budgétaire en Guinée USAID Guinée, a hérité du poste de Directeur général adjoint chargé des finances de l’ANGUCH.

Un décret du président de la transition lu jeudi 23 juin 2022 à la télévision nationale a fixé la mission, les attributions et le fonctionnement de ladite Agence. Africaguinee.com vous propose ci-dessous sa teneur.

Chapitre I : Dispositions générales 

Article 1 : Il est créé un établissement administratif EPA dénommé Agence Nationale de Gestion Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH) placée sous la tutelle du ministère en charge de l'administration du territoire et de la décentralisation et sous la tutelle financière du ministère en charge des finances.

L'ANGUCH a pour mission la coordination de la mise en œuvre des politiques de l'Etat en matière de réponse aux urgences et catastrophes humanitaires 

Article 2 : l'Agence Nationale de Gestion Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH) est dotée de la personnalité juridique ainsi que de l'autonomie financière et administrative, 

Article 3: le siège social de L'ANGUCH est fixé à Conakry avec des représentations au niveau déconcentré et décentralisé, 

Mission et Attributions 

Article 4 : l'Agence Nationale de Gestion des Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH), a pour mission la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière des urgences et catastrophes humanitaires. 

A ce titre, elle est chargée d'élaborer et de mettre en œuvre la politique de l'Etat en matière de gestion des urgences et catastrophes humanitaires, 

Contribuer au renforcement du cadre administratif et réglementaire relatif à la gestion des urgences humanitaires ;

Participer à la conception, à l'élaboration du plan national de prévention des catastrophes,

Coordonner la conception et l'élaboration du plan national de réponse aux urgences nationales et catastrophes humanitaires, 

Coordonner les interventions de secours, d'urgence et d'assistance aux personnes sinistrées, aux déplacées internes, retournées, expulsées sur l'ensemble du territoire national ;

Participer à l'exécution des projets et Programmes à l'Insertion et à la réinsertion des personnes déplacées internes, des migrants retournés et vulnérables ; 

Contribuer à l'assistance et à la protection des réfugiés ;

Promouvoir les initiatives individuelles et communautaires en matière d'action humanitaires ;

Veiller à l'application des traités et conventions relatifs au droit international humanitaire;

Participer à la planification de la relocalisation des communautés suite aux grands chantiers pour cause d'utilité publique;

Concevoir et mettre en œuvre les programmes de formation en matière d'action humanitaires à l'intention des acteurs;

Participer avec les acteurs à la réhabilitation des zones sinistrées, l'Insertion ou la réinsertion des victimes;

Participer à l'élaboration de la cartographie des zones à risques et d'en assurer une large diffusion;

Servir d'interface entre le gouvernement et les partenaires techniques et financiers dans le cadre de la réponse aux urgences humanitaires;

Représenter la Guinée aux forums sous-régionaux, régionaux ou internationaux sur les questions humanitaires ;

Mobiliser les ressources nécessaires, budget national PTF à la préparation et à la réponse aux urgences et catastrophes humanitaires 

Dispositions finales

Article 28 : les attributions, les organisations des départements, des services et des directions régionales de l’Agence Nationale de Gestion Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH) sont fixés par un arrêté du ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation 

Article 29: les chefs des services, les directeurs régionaux sont nommés par décision du directeur général de l'Agence Nationale de Gestion Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH) après approbation du conseil d'administration 

Article 30: les ministres de l'administration du territoire et de la décentralisation, du budget ainsi que de l'économie, des finances et du Plan sont chargés  chacun l'application du présent décret.

A suivre...

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 24 juin 2022 à 10:18