Urgent-marche du 23 juin : Le FNDC sous "pression" suspend son mot d’ordre…

Guinée
Des leaders du FNDC
Des leaders du FNDC

CONAKRY-Le FNDC (front national pour la défense de la constitution) a annoncé ce mercredi 22 juin 2022 la suspension de son mot d’ordre lié à la marche qu'il avait projeté ce jeudi 23 juin 2022 dans le Grand Conakry.

Cette décision du mouvement citoyen dirigé par Oumar Sylla Foniké Mengué vise à donner une chance au dialogue annoncé par le Premier ministre Mohamed Béavogui.

 

« Prenant la mesure de la déclaration d’intention du Premier ministre sur l’ouverture d’un cadre de dialogue sous sa présidence avec la participation de la CEDEAO, l’Union Africaine et les Nations-Unies pour aplanir les divergences, pour une sortie de crise, le FNDC informe l’opinion nationale et internationale qu’il observe une trêve d’une semaine en suspendant la marche citoyenne et pacifique prévue ce jeudi 23 juin 2022 dans le Grand Conakry jusqu’au 30 juin afin de donner une chance à la matérialisation du cadre de dialogue annoncé avec les acteurs sociopolitiques ayant des revendications sur la conduite de la transition »,  annoncé cet après-midi Billo Bah, un des dirigeants du mouvement, faisant lecture d’une déclaration.

Pour justifier ce report, le mouvement citoyen invoque aussi l’appel au dialogue des institutions régionale, continentale et internationale (CEDEAO, Union Africaine, Nations-Unies), et les démarches entreprises auprès de lui par des chefs coutumiers, religieux, ainsi que des organisations et associations traditionnelles.

Toutefois, le FNDC rappelle qu’en l’absence de résultats probants pendant cette période de suspension de son mot d’ordre, il se trouvera dans l’obligation de renouveler son appel à manifester afin d’obtenir la satisfaction de ses revendications.

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 22 juin 2022 à 18:23