Siguiri : Une décision du préfet déchu Douramoudou Keita, provoque un soulèvement à Damissakôrô…

Haute Guinée
Des citoyens manifestent dans le district de Damissakôrô
Des citoyens manifestent dans le district de Damissakôrô

SIGUIRI-Une décision de l’ancien préfet de Siguiri le lieutenant-colonel Ibrahima Douramoudou Keita a provoqué un soulèvement ce mardi 21 juin 2022 dans district de Damissakoro.

Les populations de cette localité ont érigé des barricades ce mardi 21 Juin 2022 pour protester contre une décision de l'ex préfet relative à la nomination de leur Président du District.

Ces manifestants accusent M. DOURAMOUDOU Kéita -limogé récemment par le président de la transition après avoir coupé les cheveux d’un candidat au bac-, de leur avoir imposé un président de district. Joint au téléphone par notre correspondant régional, un citoyen de Damissakoro, explique les motifs de leur protestation. 

"C'est le préfet DOURAMOUDOU Keita qui a pris une décision hier (lundi 20 juin), nommant un président de district dans notre localité, que nous ne voulons pas.  Donc, il nous a imposé son choix que nous rejetons. Celui qui a été nommé est un ancien président de district. On connait son passé, on ne veut pas de lui.  Et si le préfet ne revient pas sur sa décision on va manifester jusqu'à la satisfaction de notre réclamation", indique ce citoyen de la localité de Damissakôrô.
Au moment où on mettait cette dépêche en ligne, la situation était toujours tendue dans le district de Damissakôrô. Une délégation venue de la ville de Siguiri a été empêchée d'accéder au village. Pour le moment, nous n'avons pas pu joindre l’ex Préfet de Siguiri DOURAMOUDOU Kéita.

Nous y reviendrons !

 

Facély Sanoh

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Kankan

Créé le Mardi 21 juin 2022 à 16:51

TAGS