Variole de singe : la "bonne nouvelle" pour la Guinée...

Guinée
Image d’illustration
Image d’illustration

CONAKRY-La Guinée vient d’être citée par l’OMS (organisation mondiale de la santé) parmi les pays ayant enregistré des cas suspects de variole de singe en Afrique. Quel est nombre de cas suspects enregistrés à date ? Faut-il s’en inquiéter ?

Africaguinee.com a interrogé à ce sujet, un responsable de l'agence nationale de la sécurité sanitaire (Anss). Selon le chargé d’études au département surveillance de l'Anss, la Guinée a effectivement enregistré huit cas suspects de la variole de singe. Mais après vérification à Dakar dans un institut de référence, tous se sont révélés négatifs. 

"Il y a eu huit (8) cas suspects en République de Guinée. Ces cas ont été détectés dans la préfecture de Mali, en moyenne Guinée. Les échantillons ont été testés à l'institut Pasteur de Dakar mais tous se sont révélés négatifs", a précisé Dr Sory Condé.

En mission dans le cadre de l'immersion gouvernementale, Dr Bachir Kanté, conseiller au ministère de la santé que nous avons contacté, a par ailleurs indiqué que le département n'a pas reçu une notification relative à la présence de cas de variole de singe en Guinée. 

Selon l’OMS, 1.900 cas ont été confirmés dans 39 pays à travers le monde. Le Directeur général de l’OMS, Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, l’OMS  réunira son comité d’urgence, jeudi 23 juin prochain, pour déterminer si l’épidémie de variole du singe représente ou pas une urgence de santé publique de portée internationale.

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 655 311 114 

Créé le Samedi 18 juin 2022 à 15:50

TAGS