Alerte santé : des cas suspects de variole de singe signalés en Guinée…

Santé
Variole de singe image d'illustration
Variole de singe image d'illustration

La Guinée vient d’enregistrer ses premiers cas suspects de variole de singe, une maladie virale infectieuse rare, transmise par des animaux. L’annonce a été faite par la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, Dr. Matshidiso Moeti.

L'OMS précise qu'en Afrique huit pays ont enregistré des cas confirmés à date, tandis que la Guinée, l’Ethiopie, le Liberia, le Mozambique, la Sierra Leone, le Soudan et l’Ouganda, tous sans incidence antérieure, ont signalé des cas suspects.

1.900 cas ont été confirmés dans 39 pays à travers le monde, a indiqué Dr Moeti lors d’un briefing, jeudi 16 juin 2002.  Même si elle ne recommande pas la vaccination de masse à ce stade, la directrice régionale de l’OMS souligne que l’Afrique devrait être prête si le besoin se fait jour.

Pour le moment, les autorités guinéennes n’ont pas fait de communication officielle sur ces cas suspects. On ne sait pas encore l'ampleur, à date.

A suivre…

Africaguinee.com

 

 

Créé le Samedi 18 juin 2022 à 14:50

TAGS